Elisabeth Fritzl

Josef Fritzl / Elisabeth Fritzl - photo trouvée ici

Le 28 août 1984, Elisabeth Fritzl, 18 ans, a disparu. Elle est introuvable mais ses affaires n’ont pas bougé et ses papiers d’identité sont toujours à la maison. Sa mère et quelques proches la recherche dans tous les coins de la ville.

Après la disparition d'Elisabeth, Rosemarie a déposé un rapport sur les personnes disparues. Près d'un mois plus tard, Fritzl a remis une lettre à la police. La lettre, portant le cachet de la poste de Braunau, indiquait qu'Elisabeth était fatiguée de vivre avec sa famille et restait avec un ami; elle a averti ses parents de ne pas la chercher, sinon elle quitterait le pays. Fritzl a déclaré à la police qu'elle avait très probablement rejoint un culte religieux.

D’un côté c'était assez facile à croire puisqu’Elisabeth avait menacé de s'enfuir à plusieurs reprises. Plus d'une fois, elle a été ramenée au domicile familial par la police ou son père, une fois arrivée dans la grande ville de Vienne avec une petite amie. D’un autre côté, Elizabeth sortait très peu souvent et était réservé, donc certains proches n’arrivaient pas à comprendre comment elle avait pu entrer en contact avec des membres d’une secte.

Quoi qu'il en soit, le fin mot de cette histoire est loin d'être ce que l'on pourrait imaginer.

Partager: